dimanche 9 septembre 2012

Avec ou sans cuisson

Une recette qui peut être fait de 2 façons, le cheesecake !
Pour la version avec cuisson, ça fait longtemps que la recette est adoptée et refaite régulièrement. Pour mémoire, vous la retrouverez ici.
Cet été pas le courage de mettre le four en route, il a fait assez chaud comme ça ! C'était l'occasion de tester la recette sans cuisson.

  • 1kg de faisselle
  • 300g de fromage frais type saint morêt
  • 80g de sucre
  • 1/2 verre d'eau
  • 5g d'agar-agar
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 200g de gâteaux émiettés
  • 50g de beurre
Dans le plat de service, déposer un cercle (ou un emporte pièce qui servira de contour au gâteau).

Disposer les gâteaux émiettés et verser le beurre fondu dessus.
Dans un saladier, mélanger la faisselle, le fromage frais et la vanille.
Prendre 2 cuillères à soupe de l'appareil et le mettre dans une casserole avec un peu d'eau, le sucre et l'agar agar. Porter à ébullition 2 min. Mélanger le contenu de la casserole encore chaud avec le mélange précédent;
Verser sur les biscuits et laisser au frais 3 à 4 heures minimum avant de servir.
version sans cuisson
Sans cuisson, la recette est très vite préparée. Il n'y a pas de risque de casser le gâteau lors du démoulage (vu qu'il est directement dressé dans le plat de service).Côté présentation, il est plus facile de le servir en part individuelle (pour peu que l'on dispose de cercles ou emporte pièces). Dernier avantage, il n'y a pas d'oeuf dans la préparation (attention aux gâteaux utilisés), donc la recette convient aux personnes allergiques aux oeufs.
Malgré tous ces avantages, un bémol quand même, L'agar agar fait rendre beaucoup d'eau à la préparation et je me suis retrouvée à éponger le pourtour du plat de service. Le gâteau a presque perdu un demi centimètre de haut !!!
A l'avenir, je ne sais pas quelle version je préférerai utiliser. Il est vrai que je me suis habituée à réaliser le cheesecake avec cuisson même avec de grosses catastrophes quand je dois le sortir de la plaque de cuisson.

ps : à partir de maintenant, il faut se méfier quand vous êtes invité à dîner chez moi, vous pourrez vous retrouver embauché comme photographe.