dimanche 8 septembre 2013

Arrivée à bon port

Après avoir réalisé des sacs à mains et des portefeuilles, les billets de trains faisaient un peu pitié dans l'enveloppe chiffonnée qui les protègent dans le fourre-tout strict minimum d'un sac à main de femme.
La pochette est prévue pour laisser la première ligne du billet entièrement visible. C'est plus pratique pour trouver le bon train et la bonne place.
Le tissu est doublé avec de la vieseline H250 pour lui conférer un peu de rigidité.

fourniture : tissu moline mercerie