dimanche 3 juin 2012

Elle aurait du être chocolat et achetée

En avril, me voilà partie à la recherche d'une robe pour un mariage sur le thème chocolat et ivoire. La part raisonnable en moi m’incite à regarder les sites de robes de soirées. Et le petit démon (sur l'autre épaule comme dans les dessins animés) ose me faire croire que j'aurai le temps de me faire une robe toute simple avec un joli tissu. Je feuillette mes livres de coutures japonnais, pour au final me dire que je n'aurai pas le temps de me coudre une robe habillée (moins d'un mois avant la date fatidique et peu de congés)...

Vient le jour de l'achat de la robe. Au lieu de me diriger vers une boutique de vêtement, direction le marché saint pierre fouillant parmi tous les coupons pour trouver LE tissu.
Première piste, il sera marron. J'en trouve un pouvant faire l'affaire, mais au prix d'une robe déjà cousue et vue que je ne suis pas plus emballée que ça, je le repose.
Deuxième et dernière piste, avoir un coup de coeur pour un tissu... bleu marine et transparent et pour aller avec, du lin bleu foncé mais un peu plus clair.
Les broderies sont unies mais attirent la lumière, ce qui donne l'impression que le tissu n'est pas uni.
Pour une robe toute doublée, le modèle est tout trouvé. Le livre 5 pour les JCA et la robe est celle qui va avec le paletot (qui n'ai plus à présenter).
Vue de dos
Panique à bord, les jours passent et me laissent peu de temps pour pour avancer. Un accro sur la ceinture retarde la progression (il a fallu défaire la ceinture et en refaire une autre).Les ponts du mois de mai aussi car j'ai eu la bonne idée d'aller dans une mercerie une veille de jour férié. Heureusement, pour moi d'autres étaient ouvertes. La veille du départ j'ai pu fixé la fermeture et faire les retouches. Et oui à l'essayage, elle était 8 cm trop large pour le buste.
Gros plan sur les retouches, le buste est réduit de chaque côté.
Mission accomplie robe finie à 23h et le train était à 12h, j'ai eu juste assez de temps pour faire la valise et tenter de ne rien oublier.
Vue de face
Avec la lumière (et surtout le flash pou la soirée en question), les broderies du tissu éclaircissent la robe et lui donnent un effet irisé (encore plus que sur cette photo).